30.10.2011

Une scène d'anthologie

Même si certains clichés peuvent paraître éculés et même si l'un d'entre eux est un peu douteux à mon goût, ces paroles, remarquablement interprétées, me semblent, hélas, encore et toujours d'une douloureuse actualité.




08:01 Publié dans Critique et contestation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : littérature |  Facebook | Bertrand REDONNET

Commentaires

Belle sélection, bravo...

REPONSE DE BERTRAND :

J'étais certain que cette scène te parlerait fort...
Bien à toi, Grognard !

Écrit par : stephane | 30.10.2011

Répondre à ce commentaire

Entrée en fonction de Draghi à la BCE. Gabin ne saurait mieux dire, en effet.

Écrit par : solko | 31.10.2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire