UA-53771746-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25.11.2018

Le pacte

bun63yvttb4ee7awg4zdoyxkzgi5c1x7.jpgmeluche-b18f3-20ffd.jpg

La honte que je peux éprouver à soutenir Macron - car je sais bien, pour en être, la justesse des colères du petit peuple - n'égalera jamais celle que j’éprouverais à me retrouver aligné sur le même discours que les deux crapules ci-dessus.
Leur sale museau fouille partout le désespoir des petites gens. Dégoûtant !

11:33 Publié dans Considérations non intempestives | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | Bertrand REDONNET

Commentaires

Reste qui tu es et ne soutiens pas cette petite frappe arrogante et servile de Macron. Sur ce coup, vu d'ici, je peux t'assurer que Mélenchon et le Pen sont complètement dépassés eux aussi et que les gens ne supportent plus ni les discours de tribuns ni les discours d'experts. Chez les uns comme chez les autres, ce n'est que sophismes, sophismes indignés contre sophismes vertueux. J'espère que le projet fédéraliste européen qui campait dérrière le délirant "ni gauche ni droite" de Macron ( avec une armée européenne à la clé) aura pris du plomb dans l'aile et qu'à l'occasion des européennes, ses listes seront battues. Que la France s'enfonce dans le chaos où Maastricht l'a plongée me navre, mais au vu de la manière dont elle aura promu la maçonnerie dans toute l'Europe au mépris de tous les peuples ( la Grèce est dans une situation bien pire et personne n'en parle) ce régime ne récolte que ce qu'il a semé et n'aura que ce qu'il mérite.
Amitiés

Écrit par : solko | 01.12.2018

Je soutiens Macron par défaut. Comme un grand blessé qui, sur la table d’opération aurait le choix entre l’amputation d’un de ses bras ou celle de ses deux jambes. S’il est effectivement insupportable dans son misérable rôle de garde-chiourme d’un système à l’agonie, il me fait moins peur que les deux autres hyènes, auxquelles il faut joindre l’abominable Dupont Aignan.
Mon vieux Roland, dans ce qu’il nous reste de vie, mieux vaut ne pas voir notre pays - même si, moi, je l’ai quitté – tomber aux mains d’un de ces fous !
Mélenchon, le très fortuné franc-maçon, et la richissime Le pen qui soutiennent les gilets jaunes aux fins de mois difficiles, ne me dis pas que tu y crois une seule fraction de seconde. Répugnant !
Quant à la colère des petites gens, elle est sincère et tripale. Mais là encore, Toi qui aimes la lumière des Justes, ne me dis pas que tu penses Macron responsable de cette misère alors que nous savons tous qu’elle a ses sources dans 40 ans de mensonges et de falsifications.
Macron est là au mauvais moment de l’Histoire. Un peu comme, jadis, le fut « le Roi horloger. »
Amitiés itou

Écrit par : bertrand | 01.12.2018

Rien ne se joue au niveau individuel : Depuis sa naissance, la République est aux mains de l'Anti France, de la maçonnerie dont l'actuel Macron n'est qu'un pion cynique et opportuniste qu'il faudrait dégager au plus vite. Des flics en civils ont été reperés parmi les "gilets jaunes", la racaille de banlieue ("justice pour adama") a vandalisé l'arc de triomphe et des "antifas" le centre de Paris avec la complicité des forces de l'ordre et parfois celle des gilets jaunes les plus engagés, ceci n'est pas un discours d'extrême droite, c'est des FAITS. La seule chose qui m'empêche de participer à ce mouvement, c'est que je sais par qui il est organisé et dans quels buts. Notre pays est dans l'étau de la franc-maçonnerie la plus satanique depuis longtemps, c'est sûr. Ils s'emparent de l'argument écologique comme, un siècle avant, ils s'étaient emparés de l'argument du socialisme. Et si, pour établir une nouvelle dictature, il leur faut passer par la guerre civile, ils s'en foutent. Voilà. On est au-delà du répugnant avec ce Macron, dernière carte du système maçonnique. Il n'est que le VRP de ces messieurs. Rien à voir avec Louis XVI qui, lui au moins, était chrétien ! Ce que la France n'est plus, contrairement à la Pologne, et c'est là tout son malheur.

Écrit par : solko | 02.12.2018

C'est toujours assez déroutant de voir un chrétien prêcher la haine avec ferveur..
Mais, au regard des siècles écoulés, ça n'est pas forcément contradictoire...

Écrit par : Bertrand | 03.12.2018

Sinon pour l'Anti-France, il y a Super-Dupond, la baguette et les rillettes (sans oublier le béret). Et Vichy comme capitale de l'Humanisme mondial. Ce serait très bien. Pourvu qu'il y ait un évêque, mon bon père.

Écrit par : cleanthe | 03.12.2018

La haine ?

Écrit par : solko | 05.12.2018

Écrire un commentaire